previousnext

HUBERT SELBY JR. / ISABELLE POUSSEUR

Création au théâtre de Liège


Avec Pedro Cabanas, Paul Camus, Brigitte Dedry, Simon Duprez, Edoxi Gnoula, Anatole Koama, Mathilde Lefèvre, Aline Mahaux, Julie-Kazuko Rahir, Pierre Verplancken et Yanaé Minoungou.
D’après le roman de Hubert Selby Jr.
Adaptation et mise en scène Isabelle Pousseur
Texte français Jean-Pierre Carasso et Jacqueline Huet
Scénographie Didier Payen
Création lumières et images, direction technique : Benoit Gillet
Chorégraphie : Filipa Cardoso
Création son : Paola Pisciottano
Assistanat à la mise en scène : Guillemette Laurent
Assistanat scénographie et accessoires Fabienne Damiean
Assistanat costumes : Laura Ughetto
Interprétation et adaptation de la chanson America for me d’Alex Ebert : Arieh Worthalter
Réalisation des décors et des costumes : Ateliers du Théâtre de Liège
Régie : Stanislas Drouart, Laurent Gueuning, Mahamadou Niane, Tom van Antro /
Photos du spectacle : Michel Boermans

Last Exit to Brooklyn est le premier roman de Hubert Selby Jr., paru en 1964 aux États-Unis. Son dernier chapitre, intitulé Coda/Bout du monde, relate la vie, durant les années 50, d’une communauté habitant un même immeuble situé dans le quartier des docks à Brooklyn.

C’est le récit des 24h de la vie d’une cité du samedi matin au dimanche matin. Ce texte s’est imposé à moi, dès sa première lecture, comme un “théâtre du monde, de notre monde”. J’ai eu le sentiment, en écrivant l’adaptation, petit à petit, au fur et à mesure de nos sessions de travail, de faire un spectacle-monde, comme on dit qu’il y a des villes-monde. Le travail avec les dix acteurs qui incarnent magnifiquement la cinquantaine de personnages, adultes et enfants, qui vivent dans ces appartements, traversent ces cours, dansent dans ces fêtes du samedi soir et se battent à la nuit tombée m’a donné l’impression de vivre plusieurs vies. Mon rêve le plus fou: que le spectateur fasse la même expérience.
Isabelle Pousseur

le teaser

© Michel Boermans

costumes

previousnext
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>
<p><b>Last Exit to Brooklyn (Coda)</b></p>